Souvenir, souvenir, que me veux-tu ?

Mes premières mésaventures de carte bancaire sur Internet

Comme mon article sur le détournement de mes données de carte bancaire est déjà dix fois trop long par rapport à ce qu’on a le courage de lire en HTML, deux réminiscences de problèmes de carte au temps de la mise en place du système me reviennent à l’esprit (Je suis « connecté » depuis 1998).

Le graveur de CDiscount

J’ai gardé le dossier. CDiscount, vous savez, c’est ce site bariolé incroyable qui semble toujours concourir pour le Gérard du goût beauf poussé plus loin qu’on ne croyait possible. Mais dans les années 2000 ils proposaient parfois des prix intéressants.

Le 13 juin 2003, j’y commande un graveur de DVD interne pour PC pour 300,89 euros. (Mon dernier graveur de Blu-Ray m’a coûté 69 euros en 2013).

En saisissant les données de CB, je me trompe d’un an dans la date d’expiration de la carte. Je recommence, et ça passe.

Par précaution je signale à CDiscount qu’il ait à vérifier s’il n’y a pas double paiement en utilisant un formulaire limité à 150 caractères.

On me répond d’envoyer un justificatif de débit de ma banque, autrment dit d’attendre le débit différé pour qu’on envoie la marchandise. CDiscaunt est donc incapable de vérifier s’il a encaissé une certaine somme d’un client donné. Le client doit apporter la preuve. J’attends. J’envoie mon justificatif par fax plusieurs fois sans effet.

J’essaie de contacter le n° de téléphone, payant (1,36 euros + 0,34 euros la minute), mais ce sont des « phones » payés pour des paroles lénifiantes, sans aucun accès à aucune donnée.

J’envoie le justificatif par courrier. Noter que déjà à l’époque, je rendais mon n° de carte bancaire illisible. Après cela, retour à la case départ : « Merci de bien vouloir nous retourner une pièce justificative du double débit de 300,89 euros ». Pour pouvoir m’envoyer mon graveur ? il n’y a pas eu de double débit, et si j’ai pu payer deux fois ma commande, j’ai bien le droit de la recevoir une fois. Ce sont à l’évidence des manœuvres dilatoires.

Je me suis plaint à la DGCCRF, et le graveur est arrivé vers le 12 juillet.

Le modem

L’autre affaire est heureuse et donne pour une fois une bonne image de l’espèce humaine. Mais aussi j’en ai moins de souvenirs puisqu’elle ne m’a causé aucun ennui. Ce devait être avant CDiscount. Vers 2002. Pas sûr.

La carte modem RTC de mon PC est grillée par l’orage. Modèle impossible à trouver ; je le découvre enfin dans une petit boutique Web après des recherches dantesques.

Avec méfiance je commande et je paie par carte bancaire. Peu après je m’aperçois (sur le Minitel !) d’un double débit.

Je téléphone et le patron en personne me répond de son portable. Je crois que son prénom était Israel et son nom plutôt étranger. Je donnerais son vrai nom si je le retrouvais, car c’est un juste, mais il devait avoir un accent espagnol ; tout cela l’aurait rendu suspect à certains.

Il me répond qu’il s’est aperçu de l’incident avant moi ; que je consulte mon compte par Minitel, car il a déjà extourné la somme. Je vérifie et c’était vrai.

Ensuite, il m’a fait une petite leçon prémonitoire sur les dangers des paiements par Internet, me disant avec des arguments techniques révélant sa bonne connaissance de la question, qu’ils ne seraient jamais sûrs et qu’il fallait être fou pour s’y fier. Ce sage avait raison.

Il y a aussi des commerçants honnêtes. j’espère qu’il en reste…

Le graveur NEC ND-1300 et le modem fonctionnent encore sur le PC des petits-enfants. Le graveur a servi plusieurs fois il y a quelques mois. Doit-on penser que l’industrie fonctionne mieux que le commerce, et pourquoi ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s